ÉTAT DES LIEUX

RAP GAME BENINOIS, ETAT DES LIEUX

Il n’est pas inconnue de tous que la musique urbaine ; notamment le rap est la tendance la plus active au bled. Mais après bientôt un quart de siècle quel bilan peut-on en faire ?

   La première remarque est que le Game est très animé ; un peu trop peut-être à tel enseigne que c’est à croire que chaque famille à son représentant rappeur. Chaque jour l’underground augmente en masse car beaucoup de jeunes sortent leurs têtes du néant ! La majorité sans soutient, certains viennent au rap juste pour s’afficher, d’autres juste pour essayer le coup. Conséquence est que on remarque assez de plagia, de manque de thématique et de nouveauté. Toutefois le bilan n’est pas si noir ! En effet, aujourd’hui le rap peut se dire avoir de bons producteurs. Permettez-moi de ne pas faire la pub à quelqu’un de peur de ne pas oubliez certains. Aussi, coté réalisation clip vidéos, un effort louable a été remarqué. Ce qui permet à certains de nos talents de faire valoir leurs œuvres sur l’international. Aujourd’hui certains de nos compatriotes arrivent à tenir tête aux autres rappeurs TOP10 de big channels comme TRACE TV africa… Il faut toutefois, remarquer que peu de concerts sont réalisés par an, pire les locaux sont rarement positionnés et parfois même pas en tête d’affiche.

   Ainsi on peut dire que le rap évolue mais il lui manque l’essentiel: trouver son identité. L’occasion est idéale pour remercier les réseaux Gsm qui sont pratiquement les seuls à y croire encore ; MTN avec « découvertes talents » et « Yellow summer » qui a permis à HYPNOZ et Vano Baby de faire valoir leurs niveaux et désormais MOOV avec « moov test mon flow » après « Summer Time ». Pour finir à nous rappeur j’adresse ceci « WORK HARD SING HARD ; BE CREATIVE and BE DIFFERENT »

Riccardo TCHIAKPE

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
2
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire